Le Fonds de solidarité

# NOUS AVEC LES INFIRMIÈRES

Infirmières en quarantaine
Les infirmières en quarantaine éprouvent souvent des difficultés psychologiques, comme un sentiment de « culpabilité » envers leurs collègues, amis et parents par crainte de propager le virus. L’effet de stress a des conséquences physiques, intellectuelles et morales au travail et les fait souvent vivre loin de chez eux pour éviter la contagion.

Type de bénéficiaireNature de la dépenseMontant
Les infirmières en quarantaine, même si elles sont volontaires, sont obligées de quitter leur domicile

Infirmières en quarantaine
(employés uniquement)
Louer un endroit différent de son domicile habituel

Indemnité forfaitaire


75,00 €/jour forfaitaire pour un maximum de 30 jours

forfait de 25,00 €/jour pour une durée maximale de 30 jours

INFIRMIÈRES EN RÉADAPTATION
Une fois sorti des soins intensifs, vous avez moins de force et de résistance au travail, une plus grande peur du virus et donc une plus grande recherche de protection, et avec le temps, des problèmes physiques et psychologiques qui peuvent ne pas passer s’ils ne sont pas immédiatement identifiés.

Type de bénéficiaireNature de la dépenseMontant
Infirmières malades par COVID-19
(Tous)
Frais après la sortie de l’hôpital ou écouvillonnage post-négatif après une infection sans hospitalisation pour des soins médicaux, une réadaptation, un soutien psychologique (dans les 6 mois suivant la sortie ou l’écouvillonnage négatif) Maximum 10 000 euros
Infirmières malades par COVID-19
(Indépendants)
Dommages causés par l’incapacité de travail100,00 €/jour pour chaque jour d’hospitalisation et la période de réadaptation qui s’ensuit (jusqu’à 30 jours ouvrables après la sortie de l’hôpital ou à partir du dernier prélèvement négatif et jusqu’à un maximum de 50 jours)

Infirmières ayant besoin d’un soutien psychologique à la suite d’un service dans les services du COVIDFrais de soutien psychologiqueMax. 2 000 euros

QUI DONNELIFE
En cas de décès, le problème est le soutien nécessaire à la famille, surtout si l’infirmière avait une famille à elle, peut-être même avec des enfants. Ceci du point de vue de l’économie et du soutien psychosocial aux mères, pères, épouses, maris, enfants, partenaires.

jointou partenaire civil ou plus uxorio du.000 euros forfaitaire.du
Type de bénéficiaireMontant Con
ou partenaire civil ou plus uxorio du défunt sans enfants20.000 euros forfaitaire Conjoint
défunt avec enfants20
+ 5.000 euros forfaitaire par enfant (jusqu’à 26 ans)
Enfants en l’absence de conjoint ou partenaire civil ou plus uxorio (même si le défunt était divorcé ou veuf)20
000 euros forfaitaire + 5000 euros forfaitaire pour chaque enfant jusqu’à 26 ansParents
défunt en l’absence de conjoint ou de partenaire civil ou plus uxorio (même si le défunt était divorcé ou veuf) et en l’absence d’enfants20000 euros forfa
itaire

ZONE DE TÉLÉCHARGEMENT

Vu l’afflux massif de demandes reçues, plus de 7 000, la Fédération nationale des professions infirmières (FNOPI) a décidé de suspendre à nouveau, à partir de 18 heures le vendredi 22 janvier 2021, la réception des demandes de contributions relatives au Fonds de solidarité #NoiConGliInfermieri.

Uneexception à cette disposition est faite pour les familles des infirmières décédées à cause du Covid-19. Le projet reste prolongé au moins jusqu’au 30 juin 2021. Toutefois, des chiffres aussi importants, s’ils témoignent d’une part de l’utilité réelle perçue de cette initiative de solidarité, exigent d’autre part, dans un souci de transparence et d’équité, d’entamer l’examen des demandes déjà reçues et de pouvoir ainsi vérifier la capacité globale restante du fonds.

Leservice d’assistance téléphonique reste suspendu et tous ceux qui ont déjà introduit une demande en temps et en heure sont rassurés de savoir qu’ils recevront une communication sur le début de l’enquête et une autre sur le résultat de la demande, bien que dans des délais actuellement imprévisibles en raison de la quantité de documents présentés.

Par conséquent, veuillez ne pas contacter la Fédération pour demander des informations sur des dossiers individuels :





l’administration contactera les demandeurs et leur fournira d’autres communications officielles sur le service de réception des demandes.

Comme l’indique le règlement, nous rappelons que la présentation de la demande ne donne pas automatiquement au demandeur le droit de recevoir la contribution : les demandes dûment présentées et éligibles ne seront satisfaites que jusqu’à l’épuisement des ressources du Fonds lui-même et, en tout cas, au plus tard le 30 juin 2021.

IMPORTANTAvant

de


télécharger et de remplir les


demandes,


lisez attentivement les informations sur le traitement des données personnelles


(confidentialité).

Application du groupe 1


href= »https://www.noicongliinfermieri.org/wp-content/uploads/2020/12/domanda-cluster-1.pdf »>Infirmières de quarantaine

Groupe de questions 2

Groupe de questions 3

DON EN LIGNE ou par virement bancaire sur Iban IT91P0326803204052894671510 à l'ordre de la FÉDÉRATION NATIONALE DES ORDRES NATIONAUX DE PROFESSIONNELS INFERMIERS.
Cause du paiement : Fondo di Solidarietà NOI CON GLI INFERMIERI

100%

Le montant total des dons sera versé aux infirmières et à leurs families.

Tous les coûts de gestion du projet seront en fait uniquement et exclusivement imputés à la FNOPI.
© 2021 FNOPI - Federazione Nazionale Ordini Professioni Infermieristiche
Powered by Asset Roma

#NoiConGliInfermieri est une initiative de la FNOPI

Main donors
Sous le patronage de

Utilizzando il sito, accetti l'utilizzo dei cookie da parte nostra. maggiori informazioni

Questo sito utilizza i cookie per fornire la migliore esperienza di navigazione possibile. Continuando a utilizzare questo sito senza modificare le impostazioni dei cookie o cliccando su "Accetta" permetti il loro utilizzo.

Chiudi